Une fois n'est pas coutume, je ne vais vous parler ni de scrap, ni de voyages, ni de photo... ni de chats !!! Aujourd'hui, je vais vous dévoiler une des passions de mon cher et tendre : les couteaux d'art. Un de ses couteliers préférés est David Ponson, originaire de Thiers. David représente la 5ème génération de couteliers chez les Ponson. Nous avons eu le plaisir de passer une journée avec lui et sa famille dernièrement. Ce fut l'occasion pour nous de découvrir un peu mieux son métier.  David vient d'ouvrir un site internet et j'ai pensé que c'était le moment idéal de vous  présenter son travail, ces superbes couteaux étant une excellente idée de cadeau pour vos DH (et pourquoi pas pour vous ?? Personnellement, j'en ai deux magnifiques...). Avant de vous laisser découvrir son site, quelques explications....

La rubrique "customs" met en avant les pièces uniques réalisées sur commande, entièrement faites à la main. Pour la plupart, ce sont des couteaux pliants traditionnels.

Issoire

couteau_droit

Pradel

Thiers

Vercors

Guillochage
Détail du guilllochage réalisé à la main

David peut réaliser également des pièces uniques à partir de dessins ou de photos.

Dans la rubrique "petites séries", David présente les deux modèles de couteaux pliants qu'il a créés cette année. Les fournitures de ces couteaux sont découpées au laser, afin de faire baisser le coût de production et de rendre ces modèles accessibles à tous. L'ajustage et le montage sont réalisés par David lui-même.

Bitord

"Bitord", en patois auvergnat, désigne l'habitant de Thiers à l'esprit bon vivant.
Le Bitord est un couteau avec une mitre de tête ; il est disponible avec des lames en acier inox 12C27 (acier suédois, le meilleur acier inox actuellement), en acier au carbone damassé (ce qui représente le must pour une lame) ou en acier inox damassé. Les matériaux des manches vont des bois classiques en coutellerie (genévrier, olivier, buis, noyer) à d'autres plus rares (bouleau, ébène) en passant par l'érable teinté stabilisé pour un rendu plus moderne, avec de superbes couleurs. David propose également des manches dans des matières plus prestigieuses qu'il utilise habituellement pour ses modèles "customs" : os de girafe teinté stabilisé, ivoire de mammouth prisonnier des glaces depuis 15000 ans. Pour l'anecdote, les inuits l'utilisent pour fabriquer des amulettes au pouvoir de longue vie. Certains scientifiques expliquent ce pouvoir par l'accumulation d'énergie sous l'influence de forts champs magnétiques ; cette énergie libérée par le polissage est restituée à la personne en contact avec cette matière.

Chignore

Chignore est le nom de la petite montagne située face à l'atelier de David.
Le Chignore est un modèle plein manche, c'est à dire qu'il n'a pas de mitre de tête ; le manche est fait d'une seule pièce, ce qui donne une esthétique différente. On retrouve pour les lames des aciers inox 12C27, des damas carbone, des damas inox (le damas carbone s'oxyde dans le temps, contrairement au damas inox qui présente toujours le même aspect). Pour les manches, outre les bois traditionnels (ébène, olivier, buis) ce couteau est proposé avec des bois plus rares : racine de bruyère, bouleau, amourette, bois de fer. Le bois de fer est un des bois les plus lourds et les plus denses qui existent. Il ne flotte pas. Il est généralement centenaire et pour pouvoir être sculpté, il doit être mort de façon naturelle.
Le Chignore est également disponible avec de l'os de girafe teinté stabilisé.

Les prix des deux modèles s'échelonnent de 80 à 420 euros, suivant les matériaux mis en oeuvre. Tous les couteaux sont ajustés et montés à la main, ce qui leur confère une qualité de fabrication exemplaire, d'autant plus que David est très perfectionniste.

Ces superbes couteaux pourront faire des cadeaux personnalisés issus d'un savoir-faire ancestral.