Le p'tit truc d'aujourd'hui n'intéressera que les (heureuses ?) propriétaires de la Bind It All (machine à relier pour les néophytes...). Je vous ferai grâce des explications de base que vous pouvez trouver ici ou là sur le net (notamment sous forme de vidéos, assez explicites pour que l'on puisse faire abstraction du "discours" souvent en anglais !!!) mais je vous propose aujourd'hui deux petits trucs (pas si petits d'ailleurs !)  pour optimiser l'utilisation de votre machine.

Commençons par l'exemple de reliure de mon album Cache-cache : un album relié à droite et à gauche (jusque là rien de bien compliqué....) avec quatre trous en haut et quatre trous en bas (ça se complique....) et surtout avec des pages de hauteurs différentes (aïe, là ça parait très compliqué !!). Comment faire pour tous les trous soient bien alignés et qu'aucune page ne dépasse ? Tadam... Je vous livre mon secret.... Qui n'en est plus puisque je l'ai fait partager à près de 300 personnes en atelier..... donc autant que je le fasse partager ici, sur mon blog, avant que quelqu'un ne s'en charge (ben oui, il n'y a rien de plus agaçant que de retrouver SES propres explications reproduites sur le blog d'une AUTRE personne.... voilà, c'est dit !).

La seule méthode que j'ai trouvée est celle du gabarit (attention, je ne prétends pas détenir le savoir absolu... je vous fais juste partager un truc qui fonctionne... testé et approuvé près de 300 fois !!!).La première étape consiste donc à découper un gabarit à la taille du fond de l'album. Un papier "ordinaire" convient parfaitement.... Sur ce gabarit, je matérialise la gauche et la droite, le haut et le bas....  

01

Je positionne ce gabarit sur le fond (que je vais perforer en premier). Pour ne faire que 4 trous, il suffit de se placer entre les quatrième et cinquième trous de la machine (logique !!). A vous de choisir un juste milieu....

Voici deux contre-exemples à ne pas suivre....

02

03

La position suivante me parait plus correcte.....

04

Avant d'abaisser la poignée de la Bind It All pour perforer le fond (et le gabarit par la même occasion !), je trace au crayon un petit repère sur le gabarit, au niveau de la flèche centrale.

05

Je reproduis le même opération pour l'autre côté...

06

Et idem à droite (si je réalise un album à double ouverture... sinon, je me contente du côté gauche, évidemment !)

Le fond est perforé ! En même temps que j'ai perforé le fond, j'ai aussi perforé le gabarit (ce qui m'importe peu...) et j'ai surtout fait quatre repères qui me seront utiles pour les pages suivantes...

07

Vous le voyez, là, mon petit repère au crayon ?

08

L'étape suivante consiste donc à perforer les pages intérieures, de tailles différentes. Je positionne la page que je veux perforer sous le gabarit (les repères doivent être visibles) en veillant à l'aligner sur le côté gauche si il s'agit d'une page de gauche ou sur le côté droit si il s'agit d'une page de droite. Je règle la hauteur comme je juge bon, de manière (dans la mesure du possible) à ce que les trous qui seront perforés soient entiers.

09

Il est parfois plus facile de regarder à l'envers, pour voir l'emplacement exact des trous....

10

Lorsque la page est positionnée au bon endroit, je la glisse dans la fente de la Bind It All, le gabarit face à moi (vous pouvez le faire tenir avec des trombones si vous avez peur que cela ne bouge au moment de perforer).
Je viens aligner le repère précédemment tracé avec la flèche de la Bind It All... et je perfore ! 

11

Je reproduis la même opération sur le bas...

12

Et voilà ma page perforée avec exactement le même écartement que mon fond ! 

13

Elle n'est pas belle la vie ??

**************************************

Autre exemple.... plus simple. La Bind It All perfore 6 trous à la fois mais moi,  je veux relier mon album avec 10 trous. Comment faire ? Je commence par une série de 6 trous centrés sur mes pages (et sur mes couvertures). Et pour éviter d'écrire directement sur mes pages et avoir un travail plus soigné, j'utilise là encore un gabarit de la même hauteur que mon album.

14

Une fois mes 6 premiers trous effectués (et bien centrés !), je n'ai plus besoin de mon gabarit.... Puisque je veux 10 trous au total et que j'en ai déjà 6, il me faut en ajouter 2 de part et d'autre (quelle logique mathématique !). Je positionne la page au-dessus de la machine pour voir à quel endroit perforer puisque l'emplacement des trous est matérialisé... et je glisse ensuite ma page dans la fente.

15

Je vais alors utiliser cette butée pour bloquer la page....

16

Une fois que la page est glissée dans la fente, je repousse le taquet noir à fond....

17

... afin qu'il rentre dans le trou qui apparait (dans mon exemple, il s'agit du dernier trou... mais cela dépend du nombre de trous que vous ajoutez). Cela signifie donc que la machine va perforer de nouveau à travers des trous déjà existants (4 exactement... puisque je n'en ajoute que 2 !) mais c'est sans importance puisque grâce à cette butée, la page est parfaitement alignée par rapport aux trous précédents. 

18

Il me reste à ajouter deux trous de l'autre côté... Je reproduis donc la même opération. 

Je positionne ma page au-dessus de la machine de telle manière à ajouter deux trous.

19

Je glisse la butée dans le trou qui apparait (ici le troisième...)

20

Et je perfore !

Et me voici donc avec une rangée de 10 trous parfaitement espacés !

21

Si je veux 12 trous centrés, je suis le même processus mais en ajoutant trois trous d'un côté....

22

23

... et trois trous de l'autre !

24

25

Et voilà une rangée de 12 trous alignés et centrés...

26

J'espère que ce tutoriel vous sera utile et que vous allez redécouvrir avec bonheur votre petite machine.... pas toujours très facile à utiliser. D'ailleurs, les concurrents l'ont bien compris puisqu'est apparue sur le marché, depuis quelques mois, une machine permettant de réaliser 12 trous en une seule fois et surtout, permettant de ne réaliser que certains de ces trous (et ça, c'est génial !).