Je vous en ai déjà parlé ici... et .... et elle est à l'honneur dans l'album que je proposerai à Nemours mi-août (avis aux amateurs... il reste des places pour cette crop... infos ICI !). Qui ? Quoi ? La petite ile de Phu Quoc sous le charme de laquelle nous sommes tombés durant notre voyage au Vietnam. C'est donc une nouvelle photo de Phu Quoc, prise sur Long Beach (la bien nommée, puisqu'elle mesure pas moins de 25 km de long... Imaginez... 25 km de plage totalement déserte !) que j'ai mise en page dans un style assez épuré. Et vous savez quoi ? Je l'aime bien ma page ;-)

Long Beach
Papiers Basic Grey, Scenic Route et Kaisercraft - Stickers Scenic Route - Alphabet American Crafts

LongBeach2
Vous noterez l'utilisation d'un 3 en lieu et place d'un 'E"... pirouette visant à pallier l'absence de cette voyelle dans le reste de mon alphabet !

Long Beach3

Bon, OK, comme me l'a fait à juste titre remarquer M. Cath, de la "Long Beach" on ne voit pas le moindre grain de sable !!! Mais rassurez-vous... Vous la verrez bientôt sous tous les angles, cette Long Beach... et le reste de l'île aussi d'ailleurs puisque nous sommes en train de vous concocter un "petit" article (qui sera publié... euh.... incessamment sous peu !)

En attendant, mon blog va passer en mode estival avec une publication d'articles très aléatoire, fonction de la météo, de l'avancement des projets que je dois réaliser pour les ateliers de la rentrée... et de mon envie de bloguer ! Surveillez donc vos agrégateurs de flux et vos boites mail pour savoir quand je passe par ici... Je publierai au minimum un article par semaine et reprendrai un rythme plus "soutenu" après le 15 août... D'ici là, j'aurai quelques pages à vous montrer, quelques aperçus de mes futurs ateliers et l'intégralité de l'album tissu que je propose pour la dernière fois à Annonay dans un peu plus de deux semaines ! Alors restez à l'écoute ! 

"La mer ! Sa seule beauté attire, retient le regard et donne l'impression d'une étendue intouchée de commencement du monde, d'une puissance qui dépasse l'être humain."
Reine Malouin