Nous poursuivons notre visite thématique du Sud de l'Inde avec le temple Chennakeshava, situé à Belur, dans l'état du Karnataka. Ce temple, dédié à Vishnou, a été construit en 1133. Il illustre l'architecture Hoysala ; il est donc bâti en étoile.

CAT_8446

Le thorana (porte d'entrée du sanctuaire) est tout à fait typique du style Hoysala.

CAT_8452

CAT_8458

CAT_8465

CAT_8479

CAT_8487J'ai eu beaucoup de mal à dissuader M. Cath de s'allonger à la place de Vishou sur le serpent d'éternité Ananta, avec Lakshmi (l'épouse de Vishnou) lui massant les orteils ! Il a finalement accepté de me suivre et nous pouvons donc continuer la visite.

CAT_8489En Asie, les pieds de Bouddha font l'objet de sculptures parfois monumentales et de peintures vénérées. Ils sont ornés de nombreux symboles, dont la fleur de lotus, signe de pureté. Sur la photo ci-dessous, nous sommes en présence de Buddhapadas, mot qui désigne à la fois les traces ou empreintes de pas réelles et les représentations de la voute plantaire de Bouddha, avec ses motifs traditionnels.

CAT_8493

CAT_8496

CAT_8522Un des symboles principaux de l'architecture Hoysala est l'éléphant, représenté en différents endroits du temple.

JMB_5616

CAT_8573Observez bien le bas-relief sur la photo ci-dessus ; il est composé de centaines d'éléphants qui courent tout autour du temple. La finesse des sculptures est due à la pierre utilisée, la stéatite, qui se travaille facilement, avant de durcir au contact de l'air.

CAT_8527

CAT_8530

CAT_8531Vous reconnaissez ci-dessus le troisième avatar de Vishnou, le sanglier Varâma.

CAT_8544

CAT_8546

CAT_8552

CAT_8556

CAT_8568

CAT_8574

CAT_8584

JMB_5148

JMB_5159Dans le hall du temple, on dénombre 48 colonnes toutes différentes qui pouvaient à l'époque pivoter sur elles-mêmes.

CAT_8474

JMB_5192Ce temple est toujours en activité. Il était relativement calme le jour de notre passage et peu de fidèles s'y recueillaient.

JMB_5317Le symbole dessiné sur le front de ce prêtre indique son allégeance à Vishnou.

JMB_5567Sur la coupole coiffant le hall, on peut admirer aux quatre angles d'étonnantes apsaras* mobiles ; en effet, elles peuvent pivoter sur leur socle.
*Si vous voulez savoir ce que sont les apsaras, je vous invite à retourner voir cet album qui date d'il y a déjà près de 5 ans !!!

JMB_5617Les bas reliefs de danseuses gracieuses sont le point d'orgue de la visite de ce temple.

JMB_5622

JMB_5625Quelques marchands sont installés à la sortie du temple et, contrairement à certains sites beaucoup plus touristiques, ici ils vendent des fruits et légumes, ce qui nous permettra de nous rafraîchir de manière saine !

CAT_8585

CAT_8590

CAT_8611

CAT_8620Connaissez-vous cet étrange fruit ? Il s'agit du jackfruit (ou jacquier en français... mais c'est mieux en anglais !) dont on mange la chair douce et sucrée.

CAT_8603