Je vous ai déjà fait découvrir plusieurs fois des textes de ma Maman, "Madame Belle Plume". Les fidèles de mon blog savent qu'elle participe à un atelier d'écriture créative (comme elle m'a joliment dit un jour, elle s'inspire de ce qu'elle a vécu et fait du "scrapbooking littéraire" !!). Dans le cadre de cet atelier d'écriture, les "élèves" étaient invités, en fin d'année, à écrire une nouvelle, avec des contraintes imposées. Ma maman a mené à terme ce projet et c'est cette nouvelle que nous vous proposons de découvrir cette semaine sur mon blog.

Chaque texte (donc chaque chapitre) répondait à une consigne bien précise, que je vous livre ci-dessous, avant de vous faire découvrir les quatre chapitres dans les prochains jours. Les commentaires ne seront ouverts que sur le dernier chapitre et ce sera alors le moment de dire à ma maman si vous avez aimé son texte et si vous avez pris plaisir à le lire

Summertime

Texte 1 : le tableau de Hopper (ci-dessus) marque le début de votre récit ; introduire les mots "conscience, esprit, pouvoir"

Texte 2 : Apportez à votre récit un personnage négatif dont vous ferez le portrait. Incorporez au récit la phrase que vous avez tirée au sort en classe (pour ma maman, c'était : "Mais en poussant la porte du cimetière elle avait eu un vague pressentiment.").

Texte 3 : Introduisez dans votre récit un "éclat" ainsi que la présence d'un art au choix (ma maman a choisi le cinéma).

Texte 4 : Utilisez au moins deux fois le pronom "tu" ; la pluie doit avoir sa place dans le texte ; une phrase à l'imparfait introduira une principale au conditionnel. 

Alors, est-ce que tout cela vous inspire ? Allez-vous tenter l'exprience de l'écriture ou bien préférez-vous découvrir la nouvelle de Madame Belle-Plume ?
Si vous choisissez la seconde option, rendez-vous demain ici-même pour le premier chapitre....