16 janvier 2015

Niki de Saint Phalle (suite et fin !)

En 1961, 4 ans avant les premières Nanas, Niki de Saint Phalle entame la série des tirs à la carabine sur des panneaux où sont fixés des objets symboliques et des sacs de couleurs liquides, le tout recouvert de plâtre blanc. Prenant du recul, l'artiste tire à la carabine sur ces panneaux, répandant ainsi les couleurs de manière aléatoire. "J'imaginais la peinture se mettant à saigner. Blessée de la manière dont les gens peuvent être blessés. Pour moi, la peinture devenait une personne avec des sentiments et des sensations." ... [Lire la suite]
Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]