En cette période où le monde marche littéralement sur la tête, il est bon de se raccrocher aux bonheurs, petits et grands, que la vie nous offre. C'est la raison pour laquelle j'ai envie aujourd'hui de vous faire partager ce joli poème de Maurice Carême.

« Le bonheur, c’est tout petit,
Si petit que parfois on ne le voit pas,
Alors on cherche, on cherche partout.

Il est là, dans l’arbre qui chante dans le vent,
L’oiseau le crie dans le ciel,
La rivière le murmure,
Le ruisseau le chuchote,
Le soleil, la goutte de pluie le disent.

Tu peux le voir là, dans le regard de l’enfant,
Le pain que l’on rompt et que l’on partage,
La main que l’on tend.

Le bonheur, c’est tout petit,
Si petit que parfois on ne le voit pas,

Et on le cherche dans le béton, l’acier,
La fortune,
Mais le bonheur n’y est pas,
Ni dans l’aisance ni dans le confort.

On veut se le construire mais il est là,
À côté de nous, et on passe sans le voir,
Car le bonheur est tout petit.

Il ne se cache pas,
C’est là son secret.
Il est là, près de nous. »

Maurice Carême

 

Je vous invite aussi vivement à lire ce très beau texte de Chistophe André.

Et pour finir, parce qu'on ne dit jamais assez aux gens qu'on aime qu'on les aime, dites-leur donc avec cette jolie ballade de la famille Chedid ☺

 

Je vous souhaite un week-end haut en couleurs et rempli de...

bonheur