Un bon café (ou un bon thé pour les amatrices... dont je ne suis pas !), un bon bouquin... rien de tel en effet pour s'échapper un peu de son quotidien. Vous me suivez dans le coin lecture ? 

-

 

Mensonges

Des mensonges dans nos têtes (Robin Talley) ♥♥♥♥♥

Présentation de l'éditeur : 1959, en Virginie. C’est l’histoire de deux filles qui croient qu’elles se détestent ― parce qu’elles n’ont pas la même couleur de peau et qu’elles ne sont pas nées du même côté.
C’est l’histoire de Sarah et Linda qui croient qu’elles se détestent… mais c’est aussi l’histoire de l’année où tout va changer ― parce que les mensonges des autres vont voler en éclats et que les vies, les coeurs de Sarah et Linda vont s’en trouver bouleversés pour toujours…
Un roman insolent, vrai, courageux et poignant.

J'avais lu beaucoup de critiques élogieuses au sujet de ce roman mais j'ai terminé ma lecture sans être convaincue, alors que le sujet m'intéressait. L'histoire est inspirée de faits réels et ne peut que faire froid dans le dos. La dizaine de jeunes Noirs intégrés dans ce lycée de Blancs, à la fin des années 50, subissent d'innombrables violences verbales et physiques. C'est écœurant, révoltant, bouleversant et on ne peut évidemment pas rester insensibles.
Malheureusement, l'écriture de l'auteur ne m'a pas emballée et manque de fluidité à mon goût.. Le début du livre m'a paru long et surtout, je n'ai pas du tout aimé ce curieux choix de traiter à la fois de la ségrégation raciale et de l'homosexualité féminine (deux thèmes pour le moins difficiles). Du coup, j'ai trouvé que l'auteur s'éparpillait et je pense que le roman aurait gagné en profondeur et en fluidité si il s'était concentré uniquement sur la lutte mené pour l'intégration.
Il n'en reste pas moins qu'il s'agit d'une belle leçon de courage et d'un message de tolérance

Sur le même thème, je pense lire "Sweet sixteen", au sujet duquel j'ai vu de bonnes critiques. Si certaines d'entre vous l'ont lu, je suis preneuse de votre avis :-)

 

Ugly-love

Ugly love (Colleen Hoover) ♥♥♥♥

Présentation de l'éditeur : Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n'est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n'a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d'attaches, simplement la passion... Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d'autres règles que les siennes. L'amour, même quand il n'est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

 J'avais beaucoup aimé "Maybe someday" du même auteur et c'est avec enthousiasme que j'ai commencé son dernier roman. Un enthousiasme vite refroidi, malheureusement. La lecture est facile et plutôt agréable (malgré quelques longueurs) mais je suis restée sur ma faim et je n'ai pas été "embarquée" par cette histoire d'amour plutôt torturée. Bref, une romance qui ne restera pas gravée dans ma mémoire bien longtemps !

 

 

Moi, la grosse

Moi, la grosse (Matteo Cellini) ♥♥♥♥♥

Présentation de l'éditeur : Caterina est une jeune italienne spirituelle et intelligente. Caterina a une famille qu'elle adore. Mais Caterina, à l'instar de ses parents et de ses frères, est grosse. Très grosse. Et ses kilos en trop l'empêchent d'exister. Selon sa conception binaire du monde – les obèses d'un côté, les " personnes " de l'autre – elle est une " non-personne ". A peine sort-elle de chez elle qu'elle s'arme d'une carapace blindée lui permettant d'ignorer tous les commentaires, toutes les plaisanteries, dont elle pourrait être la cible. Elle anticipe tout. Pour ne pas aggraver son dossier qui pèse déjà trop lourd sur la balance, elle fait en sorte d'être la meilleure de la classe, de n'être jamais malade, jamais en retard, toujours bien habillée... bref, de ne jamais faire le moindre remous. Aussi, quand ses parents décident d'organiser une grande fête pour son dix-huitième anniversaire, c'est la panique. Un roman, tout en sensibilité, qui voit son héroïne s'épanouir et découvrir peu à peu qu'un bonheur est possible, au-delà des apparences.

J'ai eu du mal à rentrer dans ce livre, dont la première partie m'a paru longue... J'ai ensuite davantage accroché et apprécié le style de l'auteur. Ce roman très touchant et plein de sensibilité traite de l'acceptation de soi et dresse un portrait au vitriol de notre société qui attache tant d'importance au "paraître" et où  la vie est difficile pour ceux qui ne sont pas "dans le moule". 

 

Un_gout_de_cannelle_et_d_espoir

Un goût de cannelle et d'espoir (Sarah Mc Coy) ♥♥♥
Présentation de l'éditeur : Allemagne, 1944. Elsie Schmidt, seize ans, traverse la guerre à l’abri dans la boulangerie de ses parents et sous la protection d’un officier nazi qui la courtise. Mais lors de la soirée de Noël du Parti, elle échappe de peu à un drame grâce à un petit garçon juif. Seul et sans défense, il demande à Elsie de le cacher. Prendra-t-elle ce risque ? Soixante ans plus tard, au Texas, près de la frontière mexicaine, la journaliste Reba Adams réalise un reportage sur la boulangerie allemande tenue par Elsie. Peu à peu, les deux femmes apprennent à se connaître et Reba comprend que la vieille dame a beaucoup plus à révéler qu’elle ne veut bien le dire. Une rencontre qui va bouleverser leurs existences…

 Malgré quelques longueurs, j'ai pris plaisir à la lecture de ce roman. On suit deux histoires de femmes en parallèle, à deux époques différentes. Pour ma part, je me suis très peu intéressée à l'histoire de Reba, la journaliste, et j'ai trouvé qu'elle alourdissait le roman sans forcément lui apporter quelque chose. J'ai par contre beaucoup apprécié les parties consacrées à Elsie, dans l'Allemagne nazie, et j'ai trouvé son personnage très attachant.
J'ai découvert dans ce livre l'existence des Lebensborn, ces maternités très particulières visant à obtenir des "parfaits aryens". 
En bref, un roman que je recommande.

 

barre-livres

 

Mes lectures finies

lus

 

Ma lecture en cours
(un pavé pas facile... mais je m'accroche !)

Avant-haine