Le titre de ma page va peut-être vous surprendre.... Vous le comprendrez mieux en lisant cet extrait de "Mon périple", d'Elie Faure.

De ses millions de membres noués, la forêt étreint les ruines avec un amour furieux. Pas de romantisme je vous prie. Je ne dis pas qu’on ait eu tort de dégager certaines d’entre elles, mais je regrette de ne pas les avoir vues avant, quand il était à peu près impossible de distinguer la pierre de l’écorce, quand une fleur sortait de la bouche d’une apsara, quand la mousse livide où fourmillent les insectes modifiait le modelé d’un ventre ou mettait une lueur sur une croupe en mouvement.

Amour-Furieux1

Amour-furieux

Cette page viendra en vis-à-vis de celle-ci dans mon album.

"Toutes les batailles de la vie nous enseignent quelque chose, même celles que nous perdons."
Paulo Coelho