Parmi les orangs-outans que nous avons vus à Semenggoh, il y avait Seduku, la doyenne du centre, qui est apparemment un peu cabotine et semble bien aimer se faire admirer ! Lors de notre visite, elle observait attentivement les visiteurs (et on se demandait d'ailleurs qui regardait qui !). Jusqu'au moment où elle a décidé de venir s'installer sur la barrière du préau où les visiteurs se trouvaient. Elle est alors passée à quelques centimètres de nous.... Moment magique ! Puis elle s'est installée sur la rambarde et a commencé à jouer avec une feuille accrochée là. C'était trop drôle ! Tout cela sous l'oeil vigilant d'un soigneur qui s'assurait que les visiteurs ne s'approchaient pas trop près (les orangs-outans sont parfois imprévisibles et surtout très puissants).

Seduku1

Seduku2

"L'homme pille la nature mais la nature finit toujours par se venger."
Gao Xingjian