Retour en Inde aujourd'hui, plus précisément dans le Kerala (état appelé "le pays de dieu") pour une promenade sur les Backwaters.
Les Backwaters sont un ensemble de lagunes et de lacs d'eau salée qui se trouvent légèrement en retrait de la côte de Malabar, parallèles à la mer d'Oman. Des canaux artificiels relient ces lagunes entre elles, formant un réseau de voies aquatiques navigables. Cet ensemble de 1500 km s'étire tout le long de la côté du Kerala. Les lagunes ont été constituées par l'action des vagues et des courant côtiers, créant une barrière d'îles basses aux deltas des fleuves qui viennent se jeter dans la mer.

CAT_1670Les lagunes permettent le transport de marchandises et sont devenues une attraction touristique importante.

CAT_1627

CAT_1631

JMB_0142

CAT_1642

JMB_0087

JMB_0090

CAT_1639

Elles font parties de la vie de la région et sont beaucoup utilisées par les kéralais pour se déplacer, notamment pour ceux qui habitent sur leurs rives.

JMB_0092

JMB_0103

Les touristes sont promenés à bord d'houseboats appelées kettuvalam. Ce sont des embarcations traditionnelles qui servaient autrefois au transport du riz et des épices entre le port de Cochin et la région de Kuttanad. Ces bateaux sont construits de manière artisanale par des charpentiers locaux avec un bois particulier (artocarpus hirsuta) lié avec de la fibre de coco (rien ne se perd en Inde !), le tout enduit à l'aide de résine noire extraite de noix de cajou bouillies. Des modifications ont évidemment été apportées au plan d'origine afin d'assurer le confort des touristes : le toit de chaume est réhaussé, un plancher a été ajouté, des fenêtres apparaissent sur les côtés et l'entrée a été ramenée au centre du bateau. Une grande chambre (ou plusieurs ) et un salon ont été créés car les croisières durent 2 jours, avec une nuit à bord, le bateau étant amarré pour la nuit.

JMB_0100

JMB_0160

CAT_1709

JMB_0082

JMB_0129

JMB_0133

Le revers de la médaille de la balade en kettuvalam dans les backwaters est que la taille de ces bateaux empêche de passer dans les petits canaux noyés dans la végétation tropicale et d'approcher les habitants de ce dédale aquatique. L'idéal serait donc de rajouter une journée de canoë aux deux jours de croisière pour une découverte plus intime de cette région verdoyante. Heureusement, notre capitaine a fait le maximum pour nous approcher au plus près de la vie locale (le naufrage du Concordia n'a semble-t-il pas traversé les continents.... tant mieux pour nous !).

CAT_1646

CAT_1653

CAT_1660

CAT_1705

CAT_1672

CAT_1688

Malgré toute cette eau environnante, les habitants n'ont pas d'eau potable courante ; il faut donc s'approvisionner auprès du distributeur local qui se déplace.... en bateau bien entendu !

JMB_0169

JMB_0189

JMB_0191

JMB_0194

La lumière de fin d'après-midi est particulièrement chaude sur les backwaters et permet des photos lumineuses.

JMB_0148

CAT_1645

CAT_1617

CAT_1615

CAT_1624

CAT_1625

CAT_1633

CAT_1636

JMB_0113

JMB_0122

JMB_0123

JMB_0126

JMB_0220