Le blog de Cath

17 novembre 2017

La cathédrale de Monreale

(Cet article a été programmé avant mon départ ; la modération des commentaires est activée)

La cathédrale de Monreale, située à quelques kilomètres de Palerme, a été fondée au 12ème siècle dans le style arabo-normand. Son imposante façade, avec des arcades en ogives, est décorée d'incrustations de pierres colorées. 
La cathédrale est aussi célèbre pour son magnifique cloître et ses mosaïques byzantines, dont je vous rappelerai dans un prochain article.
Pour l'instant, c'est une page consacrée à la cathédrale que je vous fais partager aujourd'hui....

Monreale1

Monreale2

...et quelques photos supplémentaires de l'imposant édifice.

Cathedrale1

Cathedrale2

Cathedrale3

Cathedrale4

Cathedrale5

Cathedrale6

Cathedrale7

Cathedrale8

Cathedrale9

Cathedrale10

Cathedrale11

"Notre monde ne manque pas de merveilles, mais seulement du désir d’être émerveillé."
Gilbert Keith Chesterton

Posté par Cath- à 07:10 - - Commentaires [24] - Permalien [#]


13 novembre 2017

Toujours en décalage !

(Cet article a été programmé avant mon départ ; la modération des commentaires est activée)

Et toujours pour m'amuser avec mes dernières matrices, comme pour cette série de cartes...

Voeux2018-7

Voeux2018-8

Voeux2018-9

Voeux2018-10

"Le monde de la réalité a ses limites ; le monde de l'imagination est sans frontières."
Jean-Jacques Rousseau

Posté par Cath- à 09:44 - - Commentaires [30] - Permalien [#]

10 novembre 2017

L'arbre et la pirogue

(Cet article a été programmé avant mon départ ; la modération des commentaires est activée)

Tout homme est tiraillé entre deux besoins : le besoin de la Pirogue, c’est-à-dire du voyage, de l’arrachement à soi-même, et le besoin de l’Arbre, c’est à dire de l’enracinement, de l’identité. Les hommes errent constamment entre ces deux besoins, en cédant tantôt à l’un, tantôt à l’autre. Jusqu’au jour où ils comprennent que c’est avec l’Arbre qu’on fabrique la Pirogue.
Mythe mélanésien de l’Archipel de Vanuatu

Mali-pirogue-arbre(cette légende m'a fait immédiatement penser à cette photo, que nous avons prise au Mali il y a déjà 10 ans...)

Posté par Cath- à 07:00 - Commentaires [22] - Permalien [#]

08 novembre 2017

Sur le départ !

Les valises sont (quasi !) bouclées... Il est temps de s'envoler vers d'autres latitudes ! 

Birmanie1

10 ans après, nous retournons en Birmanie. Nous avions beaucoup aimé ce pays, qui était alors très peu ouvert au tourisme. Depuis quelques années, il est devenu une destination à la mode et je pense que nous trouverons davantage de monde (il y a 10 ans, nous étions les seuls touristes sur beaucoup de sites !). 

Birmanie2

Hormis la photo des montgolfières au-dessus de Bagan, les autres photos avaient été prises lors de notre premier voyage (à l'époque, il n'y avait d'ailleurs pas de montgolfières qui survolaient Bagan !).

Je reviens par ici début décembre mais pour ne pas vous "abandonner" trop longtemps, j'ai programmé quelques articles qui seront publiés durant mon absence. Restez donc à l'écoute
Ne vous inquiétez pas de ne pas voir apparaître vos commentaires sur ces articles programmés si vous avez la gentillesse d'en laisser. Je vais activer la modération afin d'éviter les dérapages et les publicités sauvages.

"N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d'autres espaces, d'autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît."
Henry de Monfreid

Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [90] - Permalien [#]

07 novembre 2017

"Lire ressemble à regarder l'horizon....

...d'abord on ne voit qu'une ligne noire. Puis on imagine des mondes."
Erik Orsenna

Image3

  

 

9782226329769-j

Elle voulait juste marcher tout droit (Sarah Barukh) ♥♥♥♥♥

Présentation de l'éditeur : 1946. La guerre est finie depuis quelques mois lorsqu'Alice, huit ans, rencontre pour la première fois sa mère. Après des années à vivre cachée dans une ferme auprès de sa nourrice, la petite fille doit tout quitter pour suivre cette femme dont elle ne sait rien et qui lui fait peur, avec son drôle de tatouage sur le bras. C'est le début d'un long voyage : de Paris à New York, Alice va découvrir le secret de son passé, et quitter à jamais l'enfance. Comment trouver son chemin dans un monde dévasté par la guerre ? Avec une sensibilité infinie, Sarah Barukh exprime les sentiments et les émotions d'une enfant prise dans la tourmente de l'Histoire. Un premier roman magistral.

L'éditeur nous annonce un "premier roman magistral". Hum hum.... Je trouve cela un peu (beaucoup !) exagéré ! Certes, ce roman se lit facilement mais personnellement, il ne m'a pas convaincue à 100 %. J'ai bien aimé la première partie, quand Alice est chez sa nourrice. Un peu moins la seconde partie "parisienne". Et  les choses se sont réellement gâtées dans la troisième partie, que je n'ai pas trouvée crédible du tout  ! Une gamine d'à peine 9 ans avec une telle maturité, qui surmonte autant de difficultés et qui vit de telles aventures, franchement, c'est totalement invraisemblable ! Bref, je n'ai pas été enthousiasmée par ce roman que j'avais pourtant très envie de découvrir.

 

Coeur-Naufrage

Cœur Naufrage (Delphine Bertholon) ♥♥♥♥♥

Présentation de l'éditeur : Lyla, à l'aube de ses 34 ans, est célibataire, casanière, solitaire. Seuls son travail de traductrice et Zoé, sa meilleure amie fantasque, lui permettent d'échapper à la routine d'un quotidien bien huilé. Jusqu'au jour où un étrange message la renvoie brusquement dix-sept ans en arrière...
Été 1998. Lyla a seize ans, une mère abusive et des envies d'ailleurs. En vacances sur la côte atlantique, elle rencontre Joris, un surfeur dont elle tombe amoureuse. Quand elle comprend qu'elle est enceinte, il est trop tard.
Coeur-Naufrage, roman choral, raconte en alternance l'adolescence de Lyla et les conséquences de cet été-là : pour l'adulte qu elle est devenue, qui porte le secret de son accouchement sous X, et pour Joris, qui découvre à contretemps ce qui s'est joué dix-sept ans auparavant.
Les accidents de la vie, les non-dits, les malentendus façonnent nos existences mais est-il jamais trop tard pour rattraper certains rendez-vous manqués ?

C'est avec ce titre que je découvre Delphine Bertholon et il m'a donné envie de lire ses autres romans. J'ai été très touchée par l'histoire qu'elle nous raconte, au départ une "banale" histoire d'amour de vacances qui va finalement chambouler la vie des personnages et les changer à tout jamais. Ce roman est un bijou d'émotion, écrit avec beaucoup de délicatesse et de justesse, sans aucun temps mort. La construction du récit à deux voix et sur deux périodes est très bien ficelée et l'auteure réussit à tenir le lecteur en haleine jusqu'à la fin.
Si l'ambiance du roman est souvent nostalgique et nous pousse à nous interroger sur les choix de vie que nous avons  faits, sur la notion de ce temps perdu que l'on ne pourra jamais rattraper, il est aussi positif et optimiste (et n'échappe pas à quelques bons sentiments sur la fin... mais on lui pardonne et après tout, ça fait du bien !!).
Bref, une lecture que je vous conseille !

 

42048_IMG_20989_HR

Miss Cyclone (Laurence Peyrin) ♥♥♥♥♥
Présentation de l'éditeur : Coney Island, là où New York se jette dans la mer, est un endroit enchanteur l’été, avec sa fête foraine légendaire, et fantomatique l’hiver quand les manèges sont à l’arrêt. C’est là qu’Angela et June, 16 ans, ont grandi ensemble. Deux jeunes filles vives et joyeuses, que rien ne destinait à s’entendre, et que rien ne peut séparer.
Mais une nuit, la nuit où toute la jeunesse new-yorkaise pleure la mort de John Lennon, leur vie prend un tour inattendu : Angela, par un mélange de fatalisme et d’innocence, accepte de son petit ami ce qu’elle ne voulait pas vraiment. Parce qu’elle n’ose pas en parler à June, son silence devient un secret… Et leur destin à toutes les deux en sera changé à jamais.

Il y a deux ans, j'avais lu "La drôle de vie de Zelda Zonk", du même auteur, et mon avis était assez mitigé. 
Pour ce nouveau titre de Laurence Peyrin,  aucun bémol ! "Miss Cyclone" a été un coup de cœur pour moi ! J'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteure. Le livre est construit sur quatre
périodes, avec en toile de fond des événements marquants qui influencent la vie des personnages (l'assassinat de John Lennon, la tempête de 1991, l'affaire Lewinski, les attentats du 11 septembre 2001). Ces événements sont très bien documentés et si bien décrits que le lecteur a l'impression de les vivre. L'histoire se situe en grande partie à Coney Island et là encore, les lieux sont si bien décrits qu'on a l'impression d'être au milieu des manèges et des fêtes foraines (il ne manque que l'odeur de la barbe à papa).
A l'instar de "Coeur naufrage", dont je viens juste de vous parler, "Miss Cyclone" est une histoire basée sur les conséquences des choix de vie que l'on fait. Une histoire sur l'amour, l'amitié, la famille... la vie quoi !
L'intrigue est prenante, la plume percutante, les personnages très attachants et très "riches". Encore un roman que je vous recommande !

 

L-orangeraie

L'orangeraie (Larry Tremblay) 

Présentation de l'éditeur : Amed et Aziz sont jumeaux et vivent avec leurs parents dans un pays en guerre entouré de montagnes. Au-delà vivent les chiens, leurs ennemis. Lorsqu'un des chefs de la région vient demander à leur père de sacrifier un de ses fils pour le bien de la communauté, Tamara, la mère des enfants, refuse. D'autant plus qu'Aziz, atteint d'un cancer, est condamné. Comment faire ce choix impossible ? Comment accepter l'impensable ? Culpabilité, manipulation, amour, et rédemption sont autant de thèmes qui composent ce livre coup de poing.

Voilà un livre qui me laisse encore bien perplexe plusieurs jours semaines après l'avoir terminé. Difficile de dire si j'ai aimé ou pas... en tout cas, je n'ai pas été autant "enthousiasmée" (façon de parler, vu le thème !) que je l'espérais. L'écriture de l'auteur est belle, pleine de sensibilité, presque poétique alors que le thème ne l'est pas du tout. Cette opposition entre la poésie de l'écriture et l'horreur de l'histoire racontée est justement le point fort de ce roman. Mais si j'ai bien aimé la première partie du livre, je n'ai par contre pas accroché du tout avec la partie "théâtre" qui, à mon sens, n'apporte rien au récit. J’aurais préféré que l'auteur continue sur la même lignée.... Bien sur, il est touchant de par son thème et le fait qu'il s'agisse d'enfants, mais j'ai trouvé que c'était de l'émotion un peu trop "facile" et que le sujet de fond n'était finalement pas suffisamment approfondi. C'est donc une lecture en demi-teinte pour moi....

 

 

barre-livres

Mes lectures finies

Image4

Ma lecture en-cours

au-revoir-la-haut

Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]


06 novembre 2017

Rocher de Séguret par le pas de Berrièves

Direction le Vercors pour la rando (ou plutôt les randos... vous comprendrez plus loin !) qui sera probablement la dernière de la saison. Nous sommes mi-octobre, le temps est superbe et nous décidons d'aller au rocher de Séguret, en passant par le pas de Berrièves, dans un but bien précis (que vous comprendrez plus loin aussi !). Départ du col des Deux, avec déjà de bien jolis payasages...

Berrieves01

Berrieves02

Ça monte tranquillement jusqu'au "pas", qui permet de passer la barrière rocheuse pour accéder aux hauts plateaux. Dans le Vercors, un "pas" est synonyme de col.

Berrieves03

Le pas est dans la partie à l'ombre, à gauche, sur la photo ci-dessous ; on devine le sentier dans le pierrier. Ce n'est pas le passage le plus sympa de la balade ! C'est raide, à l'ombre et les cailloux roulent sous les pieds. Mais ce passage est court et la récompense est plus haut

Berrieves04

Berrieves05

Berrieves06

Berrieves07

Arrivés en haut, on se retourne pour voir le chemin en contrebas....

Berrieves08

Berrieves09

Nous voici donc sur les hauts plateaux du Vercors où le silence est roi

Berrieves10

Berrieves11

Berrieves12

On ne se lasse pas de cette vue magnifique

Berrieves13

Berrieves14

Berrieves15

Vue dégagée jusqu'au Mont Blanc (très blanc puisqu'il y a eu une chute de neige quelques jours auparavant).

Berrieves16

Berrieves17

On se tourne de l'autre côté pour voir le Mont Aiguille (que vous commencez à connaître car je vous en parle souvent !)

Berrieves18

Première rencontre sympa avec des dizaines de vautours fauves

Berrieves19

Rencontres aussi avec quelques chamois en montant. Ils sont dans un endroit très très escarpé et nous impressionnent par leur agilité !


Berrieves20

Berrieves21

Berrieves22

Berrieves23

Berrieves24

Mais le clou de la journée, la raison pour laquelle nous sommes venus ici, la voilà.....

Berrieves25

Berrieves26

L'endroit est réputé pour ses bouquetins et  nous commençons par voir trois mâles, pas farouches du tout, plutôt indifférents à notre présence. La preuve avec la photo ci-dessous, où je ne suis qu'à quelques mètres...

Berrieves27

Ce beau mâle prend même la pose pour la photo !

Berrieves28

Berrieves29

Berrieves30

Berrieves31

Après ces trois mâles, nous voyons une harde de femelles avec leurs petits cabris. Trop mignons !

Berrieves32

Berrieves33

Berrieves34

Berrieves35

Nous restons un long moment à les observer et pique-niquons en leur compagnie

Berrieves36

Berrieves37

Nous avons été tellement émerveillés par ces rencontres que nous y sommes retournés la semaine suivante, cette fois avec le reflex, en espérant bien qu'ils seraient au rendez-vous ! Et il y étaient..... 

Berrieves38

Berrieves39

Berrieves40

Avec le Mont Blanc en toile de fond... c'est magique !

Berrieves41

Berrieves42

Berrieves43

Berrieves44

Berrieves45

Berrieves46

Berrieves47

Berrieves48

Berrieves49

Berrieves50

Il est temps de prendre le chemin du retour et de "plonger" dans l'ombre du pas. Les bouquetins nous observent d'en haut, comme si ils nous faisaient un dernier salut... 

Berrieves51

Berrieves52

J'ai fait quelques morceaux de films (de qualité très moyenne !) avec l'appareil photo, lorsque nous avons vu les trois gros mâles. Je ne résiste pas au plaisir de vous les faire partager. 

Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [63] - Permalien [#]

03 novembre 2017

Petites attentions gourmandes et table automnale

Voici une petite série de boites garnies de douceurs que j'ai offertes hier à l'occasion de mon anniversaire aux "scrap'copines" d'une association où j'anime des ateliers (ateliers de scrap, de bonne humeur, de bonne bouffe... on ne sait plus trop !!).

Boites-gourmandes1

Boites-gourmandes2

Boites-gourmandes3

Boites-gourmandes4

 

Et en parlant de mon anniversaire, puisque vous aviez apprécié les photos des tables "de fête" que je vous avais fait partager ici et , je vous montre aujourd'hui un aperçu de la table que j'avais dressée le week-end dernier, sur un thème automnal.

01

Ces petites boites contenaient quelques douceurs chocolatées pour mes convives.


02

03

04

Non non ! Je n'ai pas réalisé moi-même ces jolis napperons au crochet (je ne sais d'ailleurs pas crocheter !)

05

06

07

"La plus noble des vertus reste la gentillesse, mais le monde d’aujourd’hui en a fait une faiblesse."
Stéphane Etienne-Matha

Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [65] - Permalien [#]

02 novembre 2017

Petits bouts de vie (kits à vendre)

Edit du 02 novembre : Il semblerait que mon album ait été victime de son succès (et j'en suis ravie !). Tous les kits ont été vendus en moins d'une journée.... Par conséquent, afin de satisfaire davantage de demandes, j'ai prévu de faire une seconde série en pré-commande (livraison là aussi à partir de mi-décembre). Mais attention ! Ces kits seront légèrement différents puisqu'ils ne contiendront ni les dies ni les découpes (mais je suis certaine que vous avez dans votre stock soit des dies feuillages, soit d'autres merveilles qui vous permettront de décorer votre album !). Tout le reste sera exactement identique (papiers, étiquettes et planches d'étiquettes assorties aux papiers, skivertex....). Le prix de ces kits sans matrices ni découpes sera donc de 32 € au lieu de 35 (frais d'envoi inchangés).

Si vous êtes intéressés par cette nouvelle série, merci de bien vouloir faire vos demande par mail ou via les commentaires de cet article avant lundi 6 novembre, afin que je vous envoie un bon de réservation à me retourner avec votre règlement.

************************************

Petits-bouts-de-vie

Vous en aviez eu un tout petit aperçu ici ; voici aujourd'hui dans son intégralité le dernier album que je mets en vente sous forme de "kit-atelier". Pour ce projet, j'ai choisi une série de photos de ma petite-nièce et je me suis régalée ! J'étais partie pour faire un petit album assez simple mais emportée par mon enthousiasme, c'est finalement un "gros morceau" que je vous propose ! Il mesure 29 cm x 17 cm (fermé) et contient une quarantaine de photos. Le skivertex "diamond" utilisé pour la couverture lui apporte une touche "classe" qui me plait beaucoup !
Le petit "plus" que j'avais évoqué, c'est que le kit contient un lot de trois matrices feuillages. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il y a autant de feuillages découpés dans mon album (sinon, je n'aurais pas eu le courage de tous les découper pour chacun des kits...). Les autres découpes (rectangles, tag, étiquettes et rond couture) sont incluses dans les kits (mais là, je ne fournis que les découpes, pas les dies). 

Ces kits sont vendus en pré-commande et ne seront expédiés qu'à partir de mi-décembre ("à partir de"... donc la date peut être variable en fonction de la réception de mes commandes de matériel). 

Toutes les infos sont en fin d'article.

01

02

Une fois ouvert, l'album est composé de quatre parties : une pochette et un petit dépliant sur la partie du haut, l'album principal et un grand dépliant sur la partie du bas. 

03

On commence par la partie du bas, avec l'album principal à gauche. Il s'ouvre un peu dans tous les sens et je ne suis pas certaine que cela va être très facile à suivre mais on essaie !

04

On commence par ouvrir les volets latéraux.

05

06

07

Puis on soulève les volets du haut et du bas. Les pages s'ouvrent ensuite vers le haut.

08

09

10

11

12

Le haut de la page suivante se soulève....

13

...pour dévoiler deux photos

14

Les doubles-pages suivantes contiennent des photos grand format (parce que notre adorable Jeanne le vaut bien !!)

15

16

17

Cette page a deux volets latéraux

18

On déplie celui de gauche....

19

...puis celui de droite.

20

Nous voilà sur le fond de l'album.

21

On passe au dépliant sur la partie de droite.

22

23

24

Recto...

25

26

27

...avec une pochette sur le fond.

28

29

Et verso !

30

31

On passe à la partie du haut de l'album, avec la pochette qui se trouve à gauche.

32

33

Et enfin le petit dépliant de droite.

34

35

Quelques zooms pour terminer...

36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

Le kit contient : 
- 10 papiers imprimés recto/verso 
- 6 cardstocks A4 noirs texture cuir
- 11 feuilles de papier aquarelle 24 x 32 cm
- cartonnette
- 1 morceau de skivertex simili cuir "diamond" 35 x 53 cm
- 1 lot de 3 dies feuillages
- 1 lot de 12 étiquettes assorties aux papiers
- 2 planches d'étiquettes assorties aux papiers
- 6 découpes (rond, étiquettes, tag, rectangles) 
- 1 m d'organza

L'album peut contenir  jusqu'à 40 photos (format maximum 16 x 16)

Le kit est vendu 35 euros auxquels il convient d'ajouter 8 euros de frais d'envoi (pour la France Métropolitaine. Pour l'étranger, me consulter). Le tutoriel est envoyé par mail sous forme de fichier PDF (ou lien pour le télécharger).  

Si vous êtes intéressées, merci de faire vos demandes par mail ou via les commentaires de cet article afin que je vous envoie un bon de commande à me retourner dans les 7 jours pour valider votre réservation. Les chèques ne seront encaissés qu'au moment de l'expédition des kits. 

Les kits seront envoyés à partir de la mi-décembre (le temps de revenir de voyage et de recevoir toutes mes commandes)

Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [60] - Permalien [#]

31 octobre 2017

Des gagnantes et des cartes !

Merci pour vos gentils messages pour mon anniversaire.... Il est temps de vous donner le nom des deux gagnantes à mon petit jeu !

Mon ami Random a désigné le 103ème commentaire, qui est celui de Laëtitia

Random 103

 

ainsi que le 51ème  commentaire, qui est celui de Bernadette

Random2 51

Bravo à vous deux ! J'attends vos adresses postales (via le lien "contactez l'auteur" ou par mail privé) pour pouvoir vous envoyer vos p'tits cadeaux !

82059932_p

En parlant de mon anniversaire, j'en profite pour vous faire partager les jolies cartes que j'ai eu le plaisir d etrouver dans ma boite à lettres.... Un grand merci à vous toutes !

Catherine
Catherine

Cécile
Cécile

Florence
Florence

Hélène
Hélène 

Josiane
Josiane

Laurence
Laurence

Marie-Anne
Marie-Anne

Marilou
Marilou

Monique
Monique

Pascale
Pascale

"Il ne faut pas attendre d'être parfait pour commencer quelque chose de bien."
Abbé Pierre

Posté par Cath- à 07:00 - Commentaires [32] - Permalien [#]

30 octobre 2017

San Giovanni degli Eremiti

L'église San Giovanni degli Eremiti, à Palerme, est célèbre pour ses dômes arabes rouges.

San-Giovanni-Eremiti1

San-Giovanni-Eremiti2

San-Giovanni-Eremiti3

Son charmant cloître est enfoui dans une végétation luxuriante (et moi, j'ADORE les cloîtres !!).

San-Giovanni-Eremiti4

San-Giovanni-Eremiti5

San-Giovanni-Eremiti6

San-Giovanni-Eremiti7

San-Giovanni-Eremiti8

San-Giovanni-Eremiti9

San-Giovanni-Eremiti10

San-Giovanni-Eremiti11

San-Giovanni-Eremiti12

San-Giovanni-Eremiti13

C'est cette dernière photo que j'ai utilisée sur la page ci-dessous.

San-Giovanni-degli-Eremiti1

San-Giovanni-degli-Eremiti2

San-Giovanni-degli-Eremiti3

"Pendant des années, j’ai attendu que ma vie change, mais maintenant, je sais que c’était elle qui attendait que moi je change."
Fabio Volo

Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [47] - Permalien [#]