Le blog de Cath

23 mai 2019

Des cartes "rayons de soleil" et un petit tuto au passage !

Je n'avais encore jamais testé la carte "rayon de soleil" et lorsque j'en ai revu dernièrement, au fil d'une de mes balades sur Pinterest, j'ai eu très envie m'y essayer ! Voici donc le résultat avec les deux versions suivantes... 

Carte-rayons-soleil01

Carte-rayons-soleil02

Carte-rayons-soleil03

Carte-rayons-soleil04

Rien de bien compliqué pour cette technique ! Et c'est avec plaisir que je partage avec vous ma façon de faire....

Découpez des rectangles de papiers imprimés que vous recoupez ensuite dans la diagonale. Pour ma part, j'ai fait des bandes de 15 cm de long et de 2,5 à 3,5 cm de large.

Carte-rayons-soleil1

Découpez un morceau de papier de la taille de votre carte (vous pouvez prendre un papier ordinaire puisqu'il sera entièrement recouvert). Tracez un cercle à l'emplacement d'où vous voulez que partent vos rayons.

Carte-rayons-soleil2

Collez le premier rayon, en partant du cercle et et allant jusqu'à la l'angle opposé du papier.

Carte-rayons-soleil3

Collez ensuite les rayons bord à bord, en mixant les imprimés.

Carte-rayons-soleil4

Une fois que votre papier est entièrement recouvert, voilà ce que vous obtenez

Carte-rayons-soleil5

Retournez votre collage pour découper tout ce qui dépasse du rectangle d'origine.

Carte-rayons-soleil6-7

Et voilà ! Vous n'avez plus qu'à terminer la décoration de votre carte !

Carte-rayons-soleil8

"Dans tous tes actes, prends conscience de l’instant présent, oublie le poids du passé et la crainte de l’avenir. Évite les questions, les hésitations, les incertitudes. Si tu entends être heureux, sois présent à toi-même, en accord avec le monde qui t’entoure, dans une communion amoureuse et fervente de l’Instant, sans perdre ta lucidité."
Sagesse Amérindienne

Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]


22 mai 2019

"Les livres font partie de ces choses rares qui enrichissent ceux qui les achètent."

lus

 

Une-evidence

Une évidence (Agnès Martin-Lugand)  
Présentation de l’éditeur : Reine mène une vie heureuse qu'elle partage entre son fils de dix-sept ans et un métier passionnant. 
Une vie parfaite si elle n'était construite sur un mensonge qui, révélé, pourrait bien faire voler son bonheur en éclats... 

Mon avis est assez partagé sur ce roman. Les personnages m’ont semblé un peu trop caricaturaux (et le personnage principal, Reine, m’a même passablement agacée !), les situations très peu crédibles, les bons sentiments déversés à la pelle. Malgré ces défauts, l’histoire est émouvante et bien menée, l’écriture sensible, la lecture très facile et j’avoue avoir eu du mal à lâcher ce livre avant la fin. Même si l’auteure tombe parfois (souvent !) un peu trop dans le pathos à mon goût, je me suis laissée prendre par le récit car les rebondissements sont savamment distillés pour tenir le lecteur en haleine. Ce livre nous porte aussi à réfléchir sur les choix que nous faisons et sur les éventuelles conséquences qu’ils peuvent avoir sur notre vie future. En bref, même si ce ne fut pas un coup de cœur, ce fut une lecture très agréable et addictive, que je vous conseille si vous avez envie de passer un bon moment (mais préparez vos mouchoirs parce qu’il semblerait bien que le but de l’auteure soit de faire verser le maximum de larmes à son lectorat !!). Et en prime, on respire un bon bol d’air iodé au fil des pages…

 

Qui-ne-se-plante-pas-ne-pousse-jamais

Qui ne se plante pas ne pousse jamais (Sophie Tal Men)  
Présentation de l’éditeur : Lorsqu'elle apprend qu'elle est malade, Jacqueline mesure plus que jamais le prix de chaque instant. Au crépuscule d'une vie riche d'expériences et de souvenirs, elle veut faire partager son goût du bonheur aux deux êtres qui comptent le plus à ses yeux. Alexandre, le garçon qu'elle a élevé, jeune interne en médecine, et Margaux, sa petite-fille, qui travaille dans l'illustre chocolaterie familiale. Tous deux ne sont qu'à la moitié du chemin et déjà happés par leur vie professionnelle ! Depuis les falaises du Cap Fréhel où la vieille dame les a réunis, elle met sur pied un projet un peu fou pour qu'enfin ils ne s'empêchent plus de rêver et écoutent battre leur cœur. Car savoir qui on est, c'est savoir où on va... sans redouter les obstacles qui vous font grandir !

Je suis restée sur ma faim avec ce roman à l’eau de rose gentillet, plein de clichés et de personnages caricaturaux. Certes, il se lit vite et facilement mais dans le même style, j’ai vu beaucoup mieux et surtout beaucoup plus captivant. Je ne suis jamais vraiment rentrée dans l’histoire que j’ai trouvée très banale et je n’ai même pas réussi à m’attacher aux personnages. Sitôt lu, sitôt oublié !

 

grossir_le_ciel

Grossir le ciel (Franck Bouysse) 
Présentation de l’éditeur : Les Doges, un lieu-dit au fin fond des Cévennes. C’est là qu’habite Gus, un paysan entre deux âges solitaire et taiseux. Ses journées  : les champs, les vaches, le bois, les réparations. Des travaux ardus, rythmés par les conditions météorologiques. La compagnie de son chien, Mars, comme seul réconfort. C’est aussi le quotidien d’Abel, voisin dont la ferme est éloignée de quelques mètres, devenu ami un peu par défaut, pour les bras et pour les verres. Un jour, l’abbé Pierre disparaît, et tout bascule  : Abel change, des événements inhabituels se produisent, des visites inopportunes se répètent.
Un suspense rural surprenant, riche et rare.  

Les ouvrages de ma rubrique lecture se suivent et (parfois !) ne se ressemblent pas ! Celui-ci est à l’opposé du précédent par sa noirceur ! Pas d’eau de rose ici... loin de là !
L’atmosphère de ce roman est si particulière que j’ai du mal à en parler. Il est décrit comme étant un roman policier (il a même reçu le prix du polar SNCF en 2017) mais je ne trouve pas le terme « polar » vraiment adapté (même s’il y a des meurtres, ceux-ci sont à peine évoqués). Je dirais plutôt qu’il s’agit d’un drame psychologique, un roman noir, parfois sordide, qui parle de non-dits, de secrets de famille et de solitude.
L’histoire se déroule au rythme lent de la campagne (qui est un personnage à part entière de ce roman) et est servie par une superbe écriture. La tension entre les personnages monte au fil des pages, jusqu’au dénouement, peut-être un peu trop vite expédié et qui aurait mérité quelques pages supplémentaires (surtout que ce roman est très court).
Au final, malgré une ambiance bien sombre, ce fut une belle lecture qui a laissé des images fortes gravées dans ma mémo

rever-trop-fort

J’ai dû rêver trop fort (Michel Bussi) 
Présentation de l’éditeur : Les plus belles histoires d'amour ne meurent jamais.  Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.  Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses, doit-elle croire qu'il n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous ?  Qui s'évertue à lui faire revivre cette parenthèse passionnelle qui a failli balayer sa vie ?  Quand passé et présent se répètent au point de défier toute explication rationnelle, Nathy doit-elle admettre qu'on peut remonter le temps ? 
En quatre escales, Montréal, San Diego, Barcelone et Jakarta, dans un jeu de miroirs entre 1999 et 2019, J'ai dû rêver trop fort déploie une partition virtuose, mêlant passion et suspense, au plus près des cœurs qui battent trop fort.

Je suis un peu partagée au sujet de ce nouveau roman de Bussi… Partagée car tous les ans j’espère retrouver le Bussi découvert avec « un avion sans elle » et qui m’avait aussi enthousiasmée avec « les nymphéas noirs ». 
Ce ne fut pas le cas avec son dernier livre, qui a un arrière-goût de roman à l’eau de rose (sans aucune morale au demeurant !) et qui manque totalement de crédibilité.  Je suis probablement trop exigeante avec cet auteur mais c’est de sa faute ! Il nous avait habitué à l’excellence avec ses premiers romans, où il manipulait le lecteur avec finesse, l’envoyant sur de fausses pistes, jusqu’à un twist final toujours inattendu. 
Mais après tout, si ce roman n’avait pas été écrit par Bussi, mon avis n’aurait peut-être pas été aussi mitigé. L’intrigue est prenante et il est impossible de lâcher le livre sans connaitre le dénouement, sans avoir une explication à toutes ces coïncidences. Il y a du suspens, des rebondissements et il se lit très facilement, sans aucune prise de tête.
Le bouquin détente par excellence, à lire en écoutant la chanson de Gauvain Sers, BO du livre….

 

barre-livres

J'ai terminé... 

-

Je suis en train de lire...

ceux-qui-voulaient

Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]

21 mai 2019

Singe argenté #1

Nous vous en avions parlé ici... Voici une première page consacrée aux singes argentés rencontrés dans le parc national de Bako.

Singe-argenté1

Singe-argenté2

"La seule façon de lutter contre l'obscurité est de répandre la lumière."

Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]

20 mai 2019

Et trois autres !

Pour faire suite à celles que vous avez vues ici, voici trois autres cartes réalisées le même jour avec les mêmes papiers et les mêmes "zozios", histoire de finir les chutes de cette collection que j'ai beaucoup aimé travailler !

La première est d'un simplicité désarmante, le papier se suffisant à lui-même....

Bird-card05

Bird-card06

Bird-card07

Bird-card08

Bird-card09

"La gentillesse des mots suscite la confiance. La gentillesse de la pensée crée de la profondeur. La gentillesse du don crée l'amour."
Lao Tseu

Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [47] - Permalien [#]

17 mai 2019

Brocante de Pâques de l'Isle sur la Sorgue

Cette année encore, M. Cath et moi-même sommes allés chiner à la brocante de Pâques de l'Isle sur la Sorgue dont je vous ai déjà parlé ici il y a deux ans. Et cette année encore, je vous fais partager quelques-uns des clichés pris ce jour-là.

IMG_5075

IMG_5099

IMG_5105

IMG_5117

IMG_5138

IMG_5141

IMG_5148

IMG_5151

IMG_5156

IMG_5177

IMG_5182

IMG_5187

IMG_5204

IMG_5225

IMG_5244

IMG_5249

IMG_5253

IMG_5254

IMG_5256

IMG_5260

IMG_5263

IMG_5266

IMG_5267

IMG_5284

IMG_5288

IMG_5296

IMG_5302

IMG_5316

IMG_5320

IMG_5324

IMG_5328

IMG_5336

IMG_5339

IMG_5341

IMG_5342

IMG_5343

IMG_5354

IMG_5367

IMG_5376

IMG_5381

IMG_5386

IMG_5390

IMG_5397

IMG_5413

IMG_5419

IMG_5423

IMG_5427

IMG_5428

IMG_5434

IMG_5436

IMG_5438

IMG_5448

IMG_5450

IMG_5456

IMG_5461 

IMG_5472

IMG_5485

IMG_5490

IMG_5498

IMG_5506

IMG_5508 

"Le bonheur n’est pas le sourire que tu affiches quand tu es face aux autres mais celui qui te reste dans le coeur quand tu es face à toi-même."
John Joos

Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [52] - Permalien [#]


16 mai 2019

Zoom (Inde)

Toujours ces papiers improbables... toujours une photo restante après cet album.... et encore une page simplissime  et qui (doux euphémisme !) ne restera pas dans mon top 10  😊

zoom(Inde)

« Il y a des personnes qui nous parlent et que nous n’écoutons pas.
Il y a des personnes qui nous blessent sans laisser de cicatrices.

Mais il y a des personnes qui simplement apparaissent et nous marquent pour toujours. »   
Cecília Meireles  

Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [34] - Permalien [#]

15 mai 2019

YAKardi

Il y a déjà pas mal de temps, j'avais craqué sur ce  modèle de gilet pour les tout-petits. Je me suis enfin décidée à le tricoter, pour l'adorable Léonie, et ce fut un plaisir de renouer avec le tricot pour les enfants ! Du coup, j'ai plein d'autres modèles en projet  😊

YAKardi1
Rassurez-vous, les deux manches ont bien la même longueur ! C'est la photo qui est trompeuse :-)

YAKardi2

YAKardi3

YAKardi4

Le tutoriel est disponible à l'achat ici.

"Rire souvent et beaucoup aimer
Gagner le respect d'êtres intelligents et l'affection des enfants
Obtenir l'approbation de critiques honnêtes et supporter la trahison d'amis peu sincères
Apprécier la beauté
Voir ce qu'il y a de meilleur dans les autres
Donner de soi-même sans rien attendre en retour
Rendre le monde un peu meilleur que ce soit par la grâce d'un enfant en bonne santé, d'une âme sauvée, d'un carré de jardin ou d'une condition sociale meilleure
Avoir ri avec enthousiasme et chanté de tout son coeur
Savoir qu'un seul être a mieux respiré parce que vous avez vécu.
C'est cela la réussite." 
Ralph Waldo Emerson

Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [37] - Permalien [#]

14 mai 2019

Shwe In Dein

Espérons que Canalblog sera moins capricieux qu'hier ! Si vous l'avez raté, je vous invite à aller faire connaissance avec mon gentil renard 😊

Je vous emmène en Birmanie aujourd'hui avec une page consacrée au joli site d'Indein, dont je vous ai déjà parlé dans cet article.

Shwe-Indein1

Shwe-Indein2

"Ce qui noie quelqu'un, ce n'est pas le plongeon, mais le fait de rester sous l'eau.”
Paulo Coelho

Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [30] - Permalien [#]

13 mai 2019

Un renard trop mignon 😊

L'hiver dernier, j'avais craqué pour une matrice renard trop mignonne !! Elle attendait sagement que je prenne le temps de la tester... ce qui fut chose faite lors d'une récréation scrap courant avril. Voilà les trois cartes que j'ai réalisées à cette occasion...

Carte-renard1

Carte-renard2

Carte-renard3

Carte-renard4

Carte-renard5

Carte-renard6

J'avais commandé en même temps une autre matrice renard... mais vous verrez ça plus tard !

"Personne n'est supérieur, personne n'est inférieur. Mais personne n'est égal à quelqu'un d'autre non plus. Les gens sont simplement uniques, incomparables."
Osho

Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [58] - Permalien [#]

10 mai 2019

Moments authentiques (Inde)

Encore une photo qu'il me restait après avoir fini cet album... Mais cette fois, j'ai choisi des papiers moins "improbables" avec une mise en page plutôt épurée pour laisser toute sa place à cette photo que j'aime particulièrement.

Shooting-moments-authentiques1

Shooting-moments-authentiques2

"Si tu veux que ta vie soit une histoire magnifique, pense que tu es écrivain et que chaque jour tu as l'occasion d'écrire une nouvelle page."
Mark Houlahan

Posté par Cath- à 07:00 - - Commentaires [37] - Permalien [#]