Pas moins de trois coups de coeur dans ma rubrique lecture du jour ! C'est suffisamment rare pour être souligné

Image5

 

Lola-apprentissage-bonheur

Lola ou l'apprentissage du bonheur (Angélique Barbérat) ♥♥♥♥♥

Présentation de l'éditeur : Tout aurait dû être si facile... Bertrand et Lola se sont retrouvés. 
Bertrand a survécu à ces terribles mois où il a été otage en Afrique, seul, déplacé de cache en cache. Lola, depuis son divorce, a décidé de ne plus mentir à personne, et surtout pas à elle-même. Désormais, ils vont former une famille et plus rien ne les éloignera l’un de l’autre. 
Pourtant, peu à peu, le passé s’incruste dans leur quotidien et perturbe leur bonheur. Des flashs, de plus en plus nombreux, saisissent Bertrand et le ramènent entre les mains de ses geôliers. Il s’enfonce, et occulte sa souffrance. Lola ne perçoit pas son mal-être, elle qui s’efforce pourtant d’agir au mieux, pour ses enfants, pour lui, pour son ex-mari.
Et puis, un jour, une étincelle, et la vérité explose au grand jour...
Peut-on se reconstruire en homme libre quand on a été une victime ? 
Par-delà leurs cicatrices, Bertrand et Lola arriveront-ils à vivre leur amour, tout simplement ?
Après le succès de L’instant précis où les destins s’entremêlent (2014) et de Bertrand et Lola (2015), Angélique Barbérat nous livre ici un très beau roman sur la fragile frontière entre le couple qui se construit et celui qui se détruit, sur les liens entre le silence et la vérité, entre la passion et l’amour.

J'avais beaucoup aimé les deux premiers romans d'Angélique Barbérat : l'instant précis où les destins s'entremêlent et Bertrand et Lola (dont je vous aavais parlé ici).
Je savais qu'une suite avait été écrite à Bertrand et Lola et lorsqu'une de mes fidèles visiteuses, qui a les mêmes goûts que moi en matière de lecture, me l'a conseillé, je n'ai pas hésité (preuve que je tiens compte de vos conseils !). Si Bertrand et Lola fut un coup de cœur, cela n'a malheureusement pas été le cas avec cette suite à laquelle j'ai trouvé pas mal de longueurs. Les personnages (principaux ou secondaires) sont toujours aussi attachants, l'écriture aussi belle, la description des sentiments juste et pertinente mais il m'a manqué un petit "je ne sais quoi" pour être totalement convaincue.

 

Vous-n-aurez-pas-ma-haine

Vous n'aurez pas ma haine (Antoine Leiris) ♥♥♥♥♥
Présentation de l'éditeur : Antoine Leiris a perdu sa femme, Hélène Muyal-Leiris, le 13 novembre 2015, assassinée au Bataclan. Accablé par la perte, il n’a qu’une arme : sa plume.
À l’image de la lueur d’espoir et de douceur que fut sa lettre « Vous n’aurez pas ma haine », publiée au lendemain des attentats, il nous raconte ici comment,
malgré tout, la vie doit continuer.
C’est ce quotidien, meurtri mais tendre, entre un père et son fils, qu’il nous offre. Un témoignage bouleversant.

Le 16 novembre 2016, trois jours après le décès de sa femme au Bataclan, Antoine Leiris avait ému le monde entier en publiant sur Facebook "Vous n'aurez pas ma haine", un texte hommage très fort  et poignant (Clic ici pour le découvrir).
Quelques semaines plus tard, il publiait un livre sous le même titre. J'en avais beaucoup entendu parler et ce battage médiatique m'avait coupé l'envie de le lire.... Finalement, suite à une énième excellente critique lue à son sujet, je me suis laissée tenter.
Je  craignais le côté "voyeuriste" d'un tel témoignage mais il n'en est rien. Antoine Leiris ne s'attarde pas sur les conditions du décès de sa femme ; il  livre un témoignage rempli de tendresse, d'amour, de souffrance.
Le livre est très court et je l'ai lu d'une traite. Ce fut une lecture difficile et éprouvante. On  ne peut évidemment qu'être touché par l'histoire poignante de cet homme qui doit surmonter le décès de sa femme et continuer à vivre pour son fils de 17 mois.  Et on ne peut que se demander comment Antoine Leiris a réussi à écrire un message de paix et de tolérance après le drame qu'il a vécu et se poser la question de savoir comment on aurait réagi dans les mêmes circonstances.... L'auteur sait trouver les mots justes pour parler du deuil, de l'absence, de la vie qui continue malgré l'horreur.
La lecture de ce livre est une belle leçon de courage et porte un très fort message d'amour, de paix et de tolérance.

 

Lettres Stella

Lettres à Stella (Iona Grey) ♥♥♥♥♥
Présentation de l'éditeur : L'histoire bouleversante d'un amour qui traverse le temps.
À la nuit tombée, fuyant la violence de son compagnon, une jeune femme court dans les rues glacées de Londres. Jess n'a nulle part où aller. Surgissant dans une ruelle déserte, elle trouve refuge dans une maison abandonnée. Le lendemain matin, le facteur glisse une lettre mystérieuse par la porte. Incapable de résister à la tentation, Jess ne peut s'empêcher de la lire et se retrouve plongée dans une histoire d'amour d'un autre temps.
1943. Dans une église de Londres bombardée par le Blitz, Stella rencontre Dan, un aviateur américain. Très vite, ils sont irrésistiblement attirés l'un par l'autre. Leur histoire est a priori impossible. Rien ne joue en leur faveur : elle vient de se marier à un pasteur, lui n'a qu'une chance sur cinq de sortir vivant de cette guerre. Perdus et sans repères, la seule chose à laquelle les deux amants peuvent s'accrocher sont les lettres qu'ils s'écrivent, promesses d'un bonheur à venir.
Le temps a passé, le destin est cruel, mais Jess est déterminée à savoir ce qui leur est arrivé. Inspirée par cet amour, portée par son enquête, elle trouvera à son tour les clefs d'un avenir meilleur.

Ce livre a obtenu un prix du livre romantique. Et pour être romantique, il l'est ! Si vous n'aimez pas ce style, passez votre chemin ! Mais si un côté fleur bleue sommeille en vous, alors il y a des chances que vous preniez autant de plaisir que moi à la lecture de cette belle histoire d'amour qui alterne entre deux périodes, le présent et la seconde guerre mondiale. Le contexte historique est très bien retranscrit et apporte un intérêt supplémentaire. La construction narrative qui mêle le roman et le style épistolaire, apporte du rythme et je n'ai trouvé aucune longueur à ces 700 pages.

 

Lettres-rose

Les lettres de Rose (Clarisse Sabard) ♥♥♥♥♥
Présentation de l'éditeur : Lola a été adoptée à l'âge de trois mois. Près de trente ans plus tard, elle travaille dans le salon de thé de ses parents, en attendant de trouver enfin le métier de ses rêves : libraire.
Sa vie va basculer lorsqu'elle apprend que sa grand-mère biologique, qui vient de décéder, lui a légué un étrange héritage : une maison et son histoire dans le petit village d'Aubéry, à travers des lettres et des objets lui apprenant ses origines.
Mais tous les habitants ne voient pas d'un bon œil cette étrangère, notamment Vincent, son cousin. Et il y a également le beau Jim, qui éveille en elle plus de sentiments qu'elle ne le voudrait…

Encore une histoire de lettres.... encore un roman qui a obtenu un prix du livre romantique. et encore un ouvrage que j'ai beaucoup aimé ! Tout comme dans "Lettres à Stella", l'auteure mêle les époques, les héroïnes et leurs destins avec beaucoup de fluidité, sans perdre son lecteur en route. J'ai trouvé cette saga familiale captivante et j'avais hâte de retrouver les personnages si attachants pour découvrir leurs secrets de famille.
Je guetterai désormais le prochain roman de cette auteure (en espérant qu'il soit à la hauteur de celui-ci !)

barre-livres

Mes lectures finies

Image6

Ma lecture en-cours

Inconnue-quai