Qui dit jeudi dit (parfois !) p'tit truc (mes journées n'étant toujours pas extensibles, je fais ce que je peux avec cette rubrique !!!).
Après vous avoir donné il y a quelques mois des conseils pour optimiser votre Bind It All (à voir ou revoir ici...), aujourd'hui, c'est encore de cette machine infernale dont je viens vous parler, et plus précisément des reliures, avec une astuce que je fais souvent partager au cours de mes ateliers.
Vous n'êtes pas sans savoir (ou vous n'allez pas tarder à le savoir !!) qu'il est préférable de cacher la butée de la reliure à l'intérieur de l'album, contre la couverture de dos. Sur les (rares !) explications que l'on trouve à ce sujet, il est préconisé de ramener la couverture arrière sur la couverture avant pour arrive à ce résultat (euh, on a vite fait de s'emmêler les pinceaux avec ça !). J'utilise pour ma part une technique plus simple, qui permet de travailler à plat et de vérifier l'ordre et le sens des pages en même temps (que celle à qui il n'est jamais arrivé de se retrouver avec une page à l'envers en reliant un album me jette la première pierre !).

Voici donc en images la façon dont je procède (il se trouve que j'avais besoin de refaire un petit carnet pour mon sac à main... Il faut dire que l'ancien avait déjà 3 ans ! J'en ai donc profité pour faire quelques clichés !).

Perforez vos couvertures et vos pages intérieures.

01

Positionnez-les dans l'ordre final de votre album ou de votre carnet (couverture avant - pages intérieures - couverture arrière)

02

Ouvrez votre album ou votre carnet de manière à avoir toutes les pages sur votre gauche et uniquement la couverture de dos à votre droite

03

Glissez la spirale comme ceci, de manière à ce que la butée (partie fermée) se trouve contre la couverture de dos, à l'intérieur

04

05

Prenez alors tout le "paquet" qui se trouve à votre gauche (couverture avant + pages intérieures) et retournez-le à droite, sur (ou à côté de) la couverture dos.

06

Glissez alors vos pages une à une (ou par petits paquets de feuilles si il s'agit d'un carnet !) dans la spirale. cela vous permettra de vérifier que tout est dans l'ordre et que vous n'avez rien oublié en route !

08

09

10

Rassemblez alors les couvertures (tiens, on se retrouve dans la configuration préconisée, à savoir la couverture arrière sur la couverture avant... sauf qu'entre-temps, on a vu -et compris!- ce que l'on faisait !!).

11

...et placez votre spirale dans la machine pour la fermer.

12

A ce sujet, on me demande souvent comment réussir à obtenir des spirales bien rondes. Tout est affaire de doigté ! Il ne suffit pas de régler la machine sur le bon diamètre.... Encore faut-il positionner sa spirale correctement (ouverture bien à plat sur le fond, comme sur la photo ci-dessus).
Contrairement à ce que j'ai pu lire et entendre parfois, je déconseille d'abaisser le levier d'un geste sec et rapide (l'expérience m'a prouvé que c'est un excellent moyen pour déformer les spirales !!!). Regardez plutôt ce qu'il se passe au niveau des spirales et abaissez le levier petit à petit, par à-coups, en replaçant à chaque fois l'ouverture de la spirale à plat sur le fond (elle a une fâcheuse tendance à remonter dès qu'on abaisse le levier !). Il ne faut surtout pas que les deux extrémités de la spirale se chevauchent ; ils doivent juste venir bord à bord.

Et voilà mon petit carnet terminé, déjà rangé dans mon sac à main !
(pouah, la photo n'est vraiment pas terrible !) 

13
Papiers SEI (joliment irisés... mais on ne le voit guère sur la photo) - Tampon Toga

"Le bonheur, c'est de continuer à désirer ce que l'on possède déjà."
Saint Augustin